Café & Cacao

Café et cacao: la Côte d’Ivoire renforce sa position de leader mondial

Le café et le cacao, première ressource naturelle de la Côte d’Ivoire, bénéficieront au pays 308 milliards de FCFA (470 millions d’euros) pour l’année 2013-2014. L’augmentation de la production ivoirienne s’explique en partie par la météo qui a joué en faveur du pays. Le pays a également introduit de nouveaux vergers dans sa production.

 

La bonne nouvelle a eu des répercussions sur le budget national du pays. « L’augmentation de la production de cacao a amené le ministère de l’Economie et des Finances à présenter une loi rectifiée sur la loi de financement lors de la réunion du cabinet », a expliqué Bruno Koné, le porte-parole du gouvernement ivoirien.

La Côte d’Ivoire a fourni à l’heure actuelle 36% du cacao mondial avec 1, 3 million de tonnes de grains de l’or brun. Ces chiffres montrent la forte progression du pays qui n’a produit que 1, 2 million de tonnes la saison dernière.

Pour faire face à la concurrence, le géant du secteur a lancé en mai « 2014 Cocoa Action », un plan de développement du secteur qui consiste en des efforts de mutualisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *